Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 07:51

De passage sur Die, j'en profite pour proposer à Sylvie et Olivier une rando vertige issue du bouquin de Sombardier. La météo étant moyenne, je choisis une petite rando (600m D+) afin de ne pas être de retour trop tard à la maison pour préparer le berbec du soir ;-) ... la montagne m'enseignera une fois de plus qu'il faut toujours prendre de la marge sur les temps et distances annoncés par les topos ..

 

Le départ s'effectue depuis un petit parking situé sur une route forestière partant de Romeyer. Celle ci est coupée juste après le premier parking ou nous nous garons (alt 991m). Nous perdons donc déja 100m par rapport au topo de Sombardier.

Vue de la vire d'accès au col des Bachassons (à gauche) et de la vire des heures (à droite) depuis le col de Vire-Sac.

Vue de la vire d'accès au col des Bachassons (à gauche) et de la vire des heures (à droite) depuis le col de Vire-Sac.

Petit échauffement au passage de la vire d'accès au col de vire-sac

Petit échauffement au passage de la vire d'accès au col de vire-sac

Vire d'accès au col des bachassons

Vire d'accès au col des bachassons

Le Mont Aiguille depuis le plateau.

Le Mont Aiguille depuis le plateau.

Après le col des Bachassons, on atteint la faille qui sépare les rochers de Traverese et de Bourez. En suivant la crête des rochers de Bourez, on arrive à l'entrée de la vire barrée par quelques branches.

La vire des heures.
La vire des heures.
La vire des heures.
La vire des heures.
La vire des heures.
La vire des heures.

La vire des heures.

Un grosse journée au final, nous aurons quand même fait 1200m de dénivelé (le double du topo ! ) pour 20km de randonnée.

Repost 0
Published by TahitiBoB - dans Rando Vertige
commenter cet article
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 19:26

Ayant entendu parlé d'un lieu appelé le Défilé Magique, nous nous mettons à la recherche de cette curiosité naturelle. Je ne dévoilerais pas le topo exact, laissant le plaisir de rechercher l'itinéraire. 

 

Topo du découvreur :

A la fin du vallon de Pratcel (direction du col de l'Alpe),dés que la barrière rocheuse s’arrête,2 blocs pointus en forme de V, juste au dessus du sentier signalent le début de l'itinéraire.

 

 

L'entrée du vallon de Pratcel, peu fréquentée, le plupart des randonneurs optant pour le GR

P8110448 

  Après un peu de recherche, nous trouvons le rocher en forme de V.....

 P8110455

 

...qui nous amène au début du défilé, qui est en fait un faille naturelle aux pieds de la falaise. 

 

P8110461

 

 Nous cheminons au fond de la faille, assez chaotique.

P8110467

 

Nous trouvons l'entrée d'une petite grotte débouchante, avec une belle vue sur le vallon.

P8110469

 P8110471

 

 Vue sur le vallon à la sortie de la grotte. P8110475

 

Nous faisons demi-tour pour rejoindre l'entrée de la grotte, afin de poursuivre notre chemin dans le chaos.

P8110484

 

Le labyrinthe prend des allures de spéléo.

 P8110489

 

Nous arrivons aux pieds d'un beau monolithe sculpté par l'érosion.

 

P8110491

 

Pour finir le cheminement débouche sur des pentes herbeuse ou nous croisons quelques chamois surpris de notre présence ici.

 P8110508

 

 Retour sur le sentier du vallon afin de descndre aux Varvats d'où nous sommes partis. Au passage un petit détour à la grotte Obélix.

 

P8110516

 

 Au final, nous aurons mis 5h30 à 2 en prenant notre temps et fait 750m de dénivelée.

 

 

 

 

Repost 0
Published by TahitiBoB - dans Rando Vertige
commenter cet article
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 21:09

P8040473 (Custom)

 

 

Le découvreur n’a pas donné de topo détaillé de cette randonnée, je ne donnerais donc pas plus de détails que lui afin que chacun puisse avoir le plaisir de rechercher l’itinéraire (et d’en sortir…:-)) 

Cependant l’entrée est relativement évidente pour qui cherche car marquée d’un point bleu et d’un cairn.

 Topo du découvreur: « Dans le 3° virage avant la sortie dans la clairière de Pratcel (ds le sens de la montée depuis le parking des varvats par ex.), un point bleu sur un rocher en bordure du sentier (dans le virage), indique le début de l'itinéraire. » 

Après un peu de recherche, nous trouvons finalement le début de l’itinéraire sur notre droite. 

Nous suivons une petite sente peu marquée qui serpente entre arbre et rocher à travers la forêt : ça monte sec ! 

 

P8040449 (Custom)

 

Après 5/10 min, nous atteignons finalement une vire au pied d’une falaise. A notre gauche se trouve l’entrée de la « Grotte Obélix » (qui est plus une faille obstruée par de gros blocs rochers qu’une réelle grotte).

 

P8040452 (Custom)

La grotte fait quelques mètres de longueur, elle peut être traversée mais la sente à la sortie ne débouche nulle part.

 

P8040456 (Custom)

 

 Nous sortons de la grotte (par l’entrée donc) et revenons sur nos pas pour suivre la vire de « roche blanche » presque horizontale durant une centaine de mètres.

 

P8040459 (Custom)

 

 

P8040463 (Custom)

 

Là nous arrivons devant le magnifique cirque de roche blanche.

 

P8040465 (Custom)

 

Nous décidons de traverser le cirque en restant aux pieds des falaises, arrivés au 2/3, nous remontons un petit gradin rocheux (2m) ou la pose d'une corde fixe s'avère bien utile pour d’atteindre une vire qui nous permet de continuer notre chemin vers la fin du cirque.

 

P8040470 (Custom)

 

L’endroit est magnifique et sauvage.

 

P8040468 (Custom)

 

 

P8040472 (Custom)

 

Arrivé sur la fin du cirque, nous avons la surprise de trouver une faille qui nous permet de remonter aisément vers un surplomb rocheux qui domine le cirque.

 

P8040474 (Custom)

 

Le cirque vu du surplomb.

P8040481 (Custom)

 

De ce surplomb, nous suivons un petit talweg dans la forêt, qui se transforme en mini canyon sec (faille, tunnel).

 

P8040484 (Custom)

 

 

Sorti de ce canyon, nous continuons notre chemin en suivant le sommet d’une petite barre rocheuse. En 30min nous rejoignons le chemin de tracartra, qui en longeant sa variante parfois très engagée nous permet de rejoindre la classique descente sur le cirque de St même via le pas de la Mort et le pas Ruat.

 

P8040487 (Custom)

 

Pour finir passage obligé par la grotte et douche obligatoire sous la cascade des sources du Guiers vif !

 

P8040502 (Custom)

 

Merci à Audrey, Carole, Cyril, Jean-Marc, Laurent et Rémy pour avoir assuré l'ambiance au top de ce week end !

Repost 0
Published by TahitiBoB - dans Rando Vertige
commenter cet article
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 19:04

Nous profitions de ce beau week end pour passer 2 jours dans le vercors. Au programme : un peu d'alpinisme avec les arêtes du Gerbier et un peu de canyoning le lendemain avec l'intégrale des Ecouges. Un week end au top !

 

Nous partons du parking des Clos, près de Villard-de-Lans. Après 1 bonne heure d'approche, nous arrivons au pied de la double brèche qu'il nous faut franchir pour atteindre le sommet des crêtes.

 

  P7270393 (Custom)

 

Dans la montée de la double brèche.

 

P7270397 (Custom)

 

Quelques pas demandent de l'attention. J'encorde sylvie dans une petit passage technique.

 

P7270399 (Custom)

 

Arrivée dans les gradins herbeux près du sommet.

P7270402 (Custom)

 

Sur la crête, coté sud les arêtes du Gerbier, que nous parcourrons à 2 cordées (Jacques & Caroline - Sylvain &  Julien)

P7270405 (Custom)

 

Coté nord, l'itinéraire de Sylvie et Olivier : les arêtes du rang des agnelons,

P7270407 (Custom)

 

L'engagement est certain, d'un coté 300m de vide, de l'autre les cornes d'un bouquetin paresseux....

P7270413 (Custom)

 

Nous progressons en corde tendue sur toute la longueur des arêtes.

P7270414 (Custom)

 

Certains passages, comme celui du rasoir, demandent à poser des points intermédiaires (2 grands anneaux de sangle + dégaines)

P7270419 (Custom)

 

Pour moi , le plus beau passage ! Nous y trouverons les 2 seuls points équipés de la treversée

P7270423 (Custom)

 

P7270427 (Custom)

 

Nous atteignons la fin du parcours, un cairn nous en indique la sortie.

P7270430 (Custom)

 

 

 

Un petit rappel de 20m, nous permet de rejoindre le sentier du retour.

P7270434 (Custom)

 

 

Le sentier du retour nous permet d'admirer les arêtes parcourues.

 

P7270435 (Custom)

 

Parcouru à 2 cordées (cordes à double de 50m, 4 dégaines, grands anneaux de sangle ou de corde)

 

Repost 0
Published by TahitiBoB - dans Rando Vertige
commenter cet article
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 21:00

Plusieurs chemins existent pour se rendre au sommet du Pinet, surplombant St Pierre d'Entremont en chartreuse. L'un des plus beaux est certainement le grand sangle du Fouda Blanc qui serpente au pied des falaises Est. L'enchainement logique par le sangle du Pinet permet de rejoindre le sommet loin de la surfréquentation du GR.

Nous avons choisi la descente par la grotte à l'échelle, le senties le plus direct (si l'on prend le bon sentier..) pour rejoindre le Parking des Varvats.

 

 

Le départ du sangle du Fouda Blanc 

2013-06-30---Le-Pinet 2490 (Custom)

 

  En passant coté Est, nous tombons nez à nez avec une famille de chamois

2013-06-30---Le-Pinet 2491 (Custom)

 

  Le sangle est bien tracé, attention néanmoins au faux pas qui ne pardonnerait pas.

2013-06-30---Le-Pinet 2492 (Custom)

 

Le Pinet 6003 

 

2013-06-30---Le-Pinet 2494 (Custom)

 

 

 

La fin du sangle du Pinet nous permet d'apprécier la splendide vue sur le Granier

2013-06-30---Le-Pinet 2499 (Custom)

 

 

 

Arrivé sous le Pinet, le sangle fait un virage à 180° (kern) afin d'atteindre le sommet.

Le Pinet 6016

 

 

Au sommet, vue sur le Mt Blanc.

Le Pinet 6024

 

 

Le retour, nous longeons les crètes, plein sud, jusqu'à la faille de l'échelle. 

Le Pinet 6042 

 Le Pinet 6043

 

La descente, arrivée devant la grotte à l'echelle.

2013-06-30---Le-Pinet 2509 (Custom)

 

 

2013-06-30---Le-Pinet 2512 (Custom)

 

  Passé cette grotte, il est possible d'emprunter un sangle qui part au sud pour rejoindre l'entrée de la grotte Biolet (10min). La frontale est obligatoire pour s'enfoncer un peu dans la grotte.

2013-06-30---Le-Pinet 2516 (Custom)

 

 

Le dernier petit passage en desescalade, nous en profitons pour poser un petit rappel sur un sapin, histoire de ne emprunter le pas délicat (et surtout tout mouillé ...)

Le Pinet 6100

 

Repost 0
Published by TahitiBoB - dans Rando Vertige
commenter cet article
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 13:46

 

Aujourd'hui direction le trou de jeannette ! Nous voulons profiter de la mer calme et de la faible houle pour effectuer la grande traversée de la maison des falaises.

 

2013-04-22---La-Ciotat 2383 (Custom)

 

  Nous décidons d'emprunter la varinate en rive gauche qui nous parait un peu plus ludique. Le départ dans le lit du canyon est laborieux...P4210149 (Custom)

 

Nous arrivons enfin au départ des hostilités (C15) :

P4210151 (Custom)

 

Dans la C50 :2013-04-22---La-Ciotat 2452 (Custom)

 

L'arrivée de la C50 au dessus de la mer est accrobatique :

P4210156 (Custom)

 

La C50 finale.

P4210164 (Custom)

 

La début de la traversée, on utlise les "amarrages" existants...

P4210162 (Custom)

 

 

La suite de traversée à 2 m au dessus de la mer, le passage en 4 est équipé d'une corde fixe.

P4210171 (Custom)

 

Il y a possibilité de progresser encordé (anneaux en place). Mais aujourd'hui, On ne tombe pas !

P4210174 (Custom)

 

Arrivée à la fin du "Trou souffleur", nous empruntons la tyro (cable fixe, utiliser une poulie).

P4210186 (Custom)

 

Sur la rive opposée nous apercevons la cascade des Pirates sous laquelle nous sommes passés durant notre traversée.

 

P4210196 (Custom)

 

voir aussi :

Canyon de St Jean de Capistran (ou Michel SIMON)

 

Topo commenté :

 

Topo (Custom)

Repost 0
Published by TahitiBoB - dans Rando Vertige
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 13:46

 

Cet itinéraire d'aventure, plus qu'un véritable canyon, permet de rejoindre la mer, puis de remonter, après avoir traversé la faille de l'obus en empruntant la tyrolienne du même nom. A noter qu'il est à sec la plupart du temps.

 

Attention toutefois de ne pas se perdre en chemin, les lieux sont en effets parcourus par une multitude de sentes dont beaucoup ne mènent nul part, ou pire, débouchent directement sur les falaises.

 

 

2013-04-22---La-Ciotat 2383 (Custom)

 

 

  Depuis la route, on arrive à une terrasse en ruine. De là il faut prendre sur la droite, puis chercher une sente qui permet d'accèder au toboggan du départ (T10).

 

 

P4200131 (Custom)

 

  Dans la C18 (attention aux chutes de pierres).

2013-04-22---La-Ciotat 2387 (Custom)

 

 

  Au pied de la C18, on rejoint un ressaut sous les arbres (C3). Puis on peut suivre le lit du canyon ou prendre la C8 en rive gauche. De là 2 solutions pour rejoindre la mer :

  • Descendre jusqu'à la faille de l'obus, emprunter la MC fixe, puis poser une MC (engagée) pour rejoindre un relais (R8) qui permet d'atteindre la mer.
  • Remonter en RG par une petite sente qui permet d'atteindre l'échelle d'accès à la mer.

 

Départ de la faille de l'obus (MC fixe)

P4200093 (Custom)

 

  MC à poser, permettant de rejoindre le R8.

P4200103 (Custom)

 

  R8 permettant d'atteindre la mer et le départ de la tyrolienne.

2013-04-22---La-Ciotat 2418 (Custom)

 

 

 

 

  On peut éviter tout cela en empruntant l'échelle d'ccès à la mer !

P4200094 (Custom)

 

  Du bord de mer, 2 solutions pour remonter :

  • Prendre la Tyro (cable en fixe, utiliser une poulie), puis remonter au sentier littoral qui permet de retourner à la route via la maison M. SIMON.
  • Remonter par l'échelle, puis au sentier littoral en empruntant le lit du canyon.

 

 

Le passage impressionnant de la tyrolienne de l'obus.

2013-04-22---La-Ciotat 2429 (Custom)

 

 

Voir aussi : Trou de jeannette - traversée de la maison des falaises / Anse du Cannier

 

Le topo annoté :

Topo (Custom)

Repost 0
Published by TahitiBoB - dans Rando Vertige
commenter cet article
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 15:04

 

En vacances à Buis-les-baronnies, c'est une tres belle randonnées que nous programmons ce jour qui nous permettra de partager un splendide point de vue avec les habitant des lieux : lse vautours fauves.

 

Le topo complet est disponible ici : link

 

Vue du sommet depuis le parking au pied. On aperçoit déja un vautour fauve qui niche sur la paroie

P4080077 (Custom)

 

De Rémuzat, se garer au parking municipal et suivre les marques jaune qui vous mèneront au sommet.

 

 

P4080079 (Custom)

 

Le sentier bifurque sur la droite, de là, la direction est évidente.. tout droit dans la pente jusqu'au sommet !

P4080080 (Custom)

Cela devient de plus en plus raide...

 

P4080084 (Custom)

 

 

Vraiement très raide !

P4080086 (Custom)

 

Onarrive sur une petite vire afin de reprendre son souffle

P4080090 (Custom)

 

Et c'est reparti !

P4080092 (Custom)

 

Les "marches" permettant d'atteindre le plateau sommital

P4080096 (Custom)

La croix au sommet

P4080106 (Custom)

 

Pour revenir, on suit les crêtes jusqu'au col, de là un bon sentier indiqué nous permet de rentrer au parking.

P4080107 (Custom)

 

Repost 0
Published by TahitiBoB - dans Rando Vertige
commenter cet article
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 23:00

La météo annonçant un temps magnifique nous décidons de nous frotter aux arêtes du Gerbier. Jacques, Lolo, Seb et moi sommes donc en route pour Villard-de-Lans dans le Vercors.  

Les prévisions météo étant comme à leur habitude parfaitement fiables, nous pouvons constater..... que le sol est trempé et qu'il a neigé sur les crêtes.......  

Néanmoins, après nous être garés sur le parking des clos, près de Villard-de-Lans, nous nous mettons en route vers la double brêche.

 

 

L'attaque de la brêche : casque obligatoire, de nombreuses chutes de pierres

P9250396 (Large)

 

 

Evidement, le passage facile en III devient vite un peu plus technique (pour ne pas dire super glissant) après le passage de la pluie... nous sortons la corde pour nous assurer.

 

P9250400 (Large)

 

Un peu d'espoir sortie de la brêche

P9250403 (Large)

 

Espoir vite envolé en arrivant au col...

P9250410 (Large)

 

A ce stade la traversée des arêtes est compromise :2 solutions, soit rejoindre le sentier des balcons Est, par la brèche Est donc que l'on peut appercevoir ci dessous...

P9250405 (Large)

 

soit partir vers le nord en suivant les crêtes : Le Ranc des Agnelons en espérant ne pas être rattrapé par les nuagesP9250411 (Large)

 

Par change le soleil ne nous quittera plus. La traversée même si elle ne demande pas autant de technique que le Gerbier reste impressionnante par endroit et réclamme de l'attention !

 

P9250413 (Large)

 

P9250416 (Large)

Vue magnifique sur le Cornafion (2049m)

P9250421 (Large)

La traversée nous permet de rejoindre le Col vert, puis de redescendre au parking des clos par un très bon sentier. L'arrivée au parking nous permet d'admirer les crêtes parcourues.

P9250430 (Large)

Au total nous avons mis 9 bonnes heures avec pic nic, pauses, échanges philosophiques sur la géométrie des coinceurs avec TP, tergiversations diverses sur l'itinéraire etc etc...

 

Une très bonne journée malgré la frustration de ne pas avoir fait le Gerbier...nous y reviendrons !

 

 

topo

Repost 0
Published by TahitiBoB - dans Rando Vertige
commenter cet article
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 14:51

Une très belle rando en chartreuse qui nous permet d'évoluer sur les vires et sangles typiques de la chartreuse. Il faudra donc faire attention car certain passages demandent d'évoluer avec attention (grotte a l'échelle, pas de fouda blanc..). Le chemin du retour n'est pas très bien tracé, il faudra donc avoir le sens de l'orientation afin de rattraper le GR9.

 

 

Le départ, comme toujours en chartreuse, il est très difficile d'imaginer que l'on va pouvoir passer..et pourtant..

2011-07-03 12.24.50 (Custom)

 

Une vire bien tracée permet de faire un aller/retour vers une grotte, refuge des moutons en été (2ème cirque).

 

2011-07-03 13.51.09 (Custom)

 

Avec un peu d'attention, ca passe !

2011-07-03 13.54.59 (Custom)

 

 

2011-07-03 13.55.13 (Custom)

 

 

La grotte à l'échelle qui permet de franchir la falaise.

DSC01629 (Custom)

 

 

Puis un petit pas d'escalade dans une fissure permet d'atteindre le sommet (pas de fouda blanc).

DSC01654 (Custom)

 

 

Le retour se fait par les crêtes jusqu’a la roche de Fitta (1737 m, beau point de vue). Attention car le sentier (balisé en bleu) est assez cahotique, il faut rester attentif pour y rester et rejoindre sans trop faire de détour le GR9 qui permet de redescendre au parking des Varvat.


 

 

topo

Repost 0
Published by TahitiBoB - dans Rando Vertige
commenter cet article