Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 07:51

De passage sur Die, j'en profite pour proposer à Sylvie et Olivier une rando vertige issue du bouquin de Sombardier. La météo étant moyenne, je choisis une petite rando (600m D+) afin de ne pas être de retour trop tard à la maison pour préparer le berbec du soir ;-) ... la montagne m'enseignera une fois de plus qu'il faut toujours prendre de la marge sur les temps et distances annoncés par les topos ..

 

Le départ s'effectue depuis un petit parking situé sur une route forestière partant de Romeyer. Celle ci est coupée juste après le premier parking ou nous nous garons (alt 991m). Nous perdons donc déja 100m par rapport au topo de Sombardier.

Vue de la vire d'accès au col des Bachassons (à gauche) et de la vire des heures (à droite) depuis le col de Vire-Sac.

Vue de la vire d'accès au col des Bachassons (à gauche) et de la vire des heures (à droite) depuis le col de Vire-Sac.

Petit échauffement au passage de la vire d'accès au col de vire-sac

Petit échauffement au passage de la vire d'accès au col de vire-sac

Vire d'accès au col des bachassons

Vire d'accès au col des bachassons

Le Mont Aiguille depuis le plateau.

Le Mont Aiguille depuis le plateau.

Après le col des Bachassons, on atteint la faille qui sépare les rochers de Traverese et de Bourez. En suivant la crête des rochers de Bourez, on arrive à l'entrée de la vire barrée par quelques branches.

La vire des heures.
La vire des heures.
La vire des heures.
La vire des heures.
La vire des heures.
La vire des heures.

La vire des heures.

Un grosse journée au final, nous aurons quand même fait 1200m de dénivelé (le double du topo ! ) pour 20km de randonnée.

Partager cet article

Repost 0
Published by TahitiBoB - dans Rando Vertige
commenter cet article

commentaires